Les pianistes accompagnateurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DAVID ABRAMOVITZ

 

Diplômé d’une licence de Musicologie à Princeton University et d’une maîtrise de piano à la Manhattan School of Music, David ABRAMOVITZ, né à New York, s’installe en Europe. Il se perfectionne en Italie aux côtés de Bruno CANINO et rejoint en France Nadia BOULANGER.

Son toucher exceptionnel lui ouvre les portes du Théâtre des Champs-Elysées, de la Salle Gaveau ainsi que la voie des ondes sur Radio-France et à la télévision. Fréquemment invité en Finlande, en Allemagne, en Espagne et en Suisse, ce soliste européen se produit également à New York et San Francisco, à Sydney, Nouméa, Wellington, autant qu’avec les orchestres de l’Opéra de Zurich, de la Ciutat de Barcelona et celui de Palma de Mallorca. Les échos de la presse en sont élogieux, de Telerama (‘‘...l’attention au coloris et au galbe, le souci du vrai chant.’’ ) au New York Times (‘‘...interpretations bristling with energy and intelligence’’) ou La Vanguardia (‘’una versión exquisita’’).

Passionné par la voix, il accompagne les plus grands chanteurs: Hans HOTTER, June ANDERSON, Hugues CUENOD, Régine CRESPIN, Gérard SOUZAY, Edita GRUBEROVA, Frederica VON STADE. , Bernard KRUYSEN, Mady MESPLE, Lucy SHELTON…

Les jeunes chanteurs font désormais appel à lui : Natalie DESSAY, Claire BRUA, Elizabeth VIDAL, Laurent NAOURI, Anna Caterina ANTONACCI, Cécile PERRIN... Il est également sollicité par Renata SCOTTO, Gina CIGNA, Gérard SOUZAY et Jean FOURNET pour accompagner leurs master-classes. Ses compétences musicales et linguistiques (5 langues parlées) lui valent en outre d’être un chef de chant apprécié à l’Opéra BASTILLE, à l’Opéra de MONTPELLIER, à l’Opéra Studio de ZURICH, à l’Ecole de l’Opéra de PARIS, à l’Opéra de LOS ANGELES et au CNIPAL de Marseille. En 2006 il était le directeur musical d’une nouvelle production des « Liaisons dangereuses » de Claude PREY à l’Opéra de METZ.

Avec Cathy BERBERIAN il sillonne les scènes européennes avec "De Monteverdi aux Beatles". Ce plaisir de la rencontre entre théâtre et musique se renouvelle avec les oeuvres de Chopin dans "Nocturne for Lovers" aux Festivals de Chichester et de Melbourne avec Leslie CARON sur des textes de George Sand . On le retrouve avec "Schubert et ses poèmes" au Théâtre Molière à Paris avec le baryton Gérard THERUEL et le comédien Marc CHOUPPART et en compagnie de Pierre DANAIS sur des textes de Marcel Proust à la Comédie des Champs-Elysées. Aujourd’hui, il accompagne le très parisien spectacle «l’Amour au passé défini» dont l’insolence et l’humour, distillés par Denise BAHOUS, en font « un récital jubilatoire ». L’enregistrement de ces succès de la chanson française du début du siècle, sous le nom de «Chansons lestes et féroces» (Ed. Mandala), est remarqué par la presse qui note son ‘‘piano inventif et poétique..

Il a également enregistré des mélodies de Sauguet pour Sonpact, de Poulenc avec Laurent NAOURI pour Harmonic Records, l’intégrale des mélodies de Ravel (avec Inva MULA, Valérie MILLOT, Claire BRUA, Laurent NAOURI et Gérard THERUEL) chez Naxos et des mélodies de Fauré (avec Claire BRUA et Laurent NAOURI) chez Sanctuary/Resonances, ainsi qu’un cycle de mélodies de Bruce SAYLOR pour CRI et le concerto de Joan Guinjoan avec l’Orchestre de Barcelone et National de Catalogne sous la direction d’Ernest Martínez Izquierdo pour Harmonia Mundi. Ce même orchestre l’a invité à se produire dans une série de concerts pendant la saison 2005-06 dans un programme Fauré. Au printemps 2006 il sera à Tokyo avec la soprano Hiromi OMURA, au Louvre avec Paul GROVES et Laurent NAOURI puis à Radio France avec Anna Caterina ANTONACCI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACHILLE  LAMPO

 

Initié à la musique à l’âge de 5 ans  par Wally Peroni, il est diplômé à l’unanimité à l’âge de 17 ans du conservatoire G. Verdi de Turin. Il se perfectionne ensuite auprès de Paul Badura-Skoda, Mieczyslaw Horszowski et de Jorg Demus.

Il débute comme soliste en 1983 en interprétant le concerto k.414 de Mozart avec l’orchestre de chambre de Lucca. Il joue ensuite dans des lieux prestigieux tels que la salle Verdi de Milan, les théâtres Reggio et Alfieri de Turin ou la salle du Liceo de Crémone.

En 1991, il est invité au festival international de Santander en Espagne pour une tournée de concerts à l’occasion du bicentenaire Mozart.

En 1999, il exécute le concerto k. 242 de Mozart avec l’orchestre de la Hochschule de Vienne. Il complète ses études avec la composition et la direction d’orchestre, ce qui l’amène à diriger l’orchestre philharmonique de Pazardjik à l’occasion du concert des lauréats du concours des voix verdiennes.

De1991 à 1998, il est pianiste au théâtre de la Scala de Milan pour les concours d’orchestre et grâce aux nombreuses et heureuses expériences avec l’orchestre symphonique de la Rai et l’orchestre philharmonique de Turin, il prend part en 1998 au concert du premier de l’an au Vatican.

Il collabore régulièrement avec le festival de Vira et l’académie internationale supérieure de musique Lorenzo Perosi de Biella.

En 1992, il enregistre en première mondiale un CD d’œuvres pour piano et de musique de chambre de Azio Corghi et pour la Rai le programme « Les secrets du Bel Canto ». Il collabore également avec l’académie verdienne de Bussetto (dirigé par Carlo Bergonzi) et l’académie de la voix de Turin. Par ailleurs, il accompagne les master-classes de Raina Kabaivanska, Franco Corelli, Alfredo Kraus, Enzo Dara, Jean-Pierre Blivet…

En 2004, il est invité à Berlin, Hambourg, Stockholm et joue en duo avec Albrecht Meyer (Hautbois solo de l’orchestre  philharmonique de Berlin) tandis qu’il poursuit sa carrière de direction d’orchestre avec Norma, L’Elixir d’amour et la Traviata.

 

Deux pianistes accompagnateurs sont prévus par les organisateurs (sans frais supplémentaires pour les candidat(e)s).

Toutefois les candidat(e)s peuvent être accompagnés par des pianistes différents au cours des diverses phases de la compétition.

Chaque candidat(e) peut se faire accompagner par son propre pianiste (à ses frais), il doit l'indiquer sur la fiche d'inscription.

Il y a une répétition avant chaque épreuve avec les pianistes du concours.

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now